Les dents de Lanfon, ou comment vivre une vraie aventure loin des foules et près de chez soi...

Publié le par Your.mountains

Situées au-dessus du lac d'Annecy, les Dents de Lanfon ne laissent personne indifférent.

D'une hauteur très modeste: 1824m, aller les découvrir en plein hiver reste néanmoins une sérieuse affaire.
C'est ce que m'a proposé Cyril ce mardi 27 janvier 2009 lors d'une séance d'escalade.

Ainsi, nous nous sommes retrouvés le lendemain, suant à grosses gouttes à 7h00 du matin et par -5° lors de la marche d'approche, excités comme des gamins. 

 




Tellement excités que, au lieu de partir chercher les câbles servant à la traversée d'été, nous décidons vite de tenter l'arête sud-est de la dent sud, un truc improbable et certainement jamais fait en hiver mais qui semblait tellement beau vu du bas...



Bon, deux longueurs plus tard, et après plus de deux heure d'un engagement important mais non déraisonnable, nous décidons de descendre pour reprendre notre projet initial: la traversée des Dents en hiver!!!


Là encore, l'aventure continue... on brasse jusqu'au nombril, les câble sont enfoui sous une épaisse couche de neige, mais on s'en sort...enfin, on s'en sort c'est vite dit: vers 15h00 on sort sur la première mollaire quoi. 
Voyant ce qui nous attend pour la suite, on décide de faire demi-tour non sans s'en prendre plein les mirettes.






De retour à la voiture à 17h00, nous décidons d'un commun accord de revenir le lendemain pour réessayer la fameuse dent sud, mais par un autre chemin, qui nous apparaissait alors plus facile.  










Le jeudi 29 donc, je me retrouve à négocier une première longueur très délicate, à peine réveillé mais avec le support indéfectible de mon compagnon et de son chocolat.

 










Cyril prend le relais pour la suite et, en réversible nous arrivons au sommet vers 13h30, après un magnifique voyage dans les pins, effectuant ainsi l'hivernale de la dent sud, une première????

 

 

 

 

 

 


En fait de première, on s'en moque, l'expérience dents de Lanfon fut exceptionnelle tant le cadre était magnifique, et c'est ce qu'on va chercher là-haut, une bonne bavante, des journées partagées entre amis, à rigoler et à s'en prendre plein les bras... et surtout plein les yeux!!!

Merci encore Cyril pour cette très bonne idée!



Pour tous renseignements sur la course ou la voie gravie, n'hésitez pas à me contacter directement par mail.


Commenter cet article

yal 07/02/2009 08:54

Tu dois te régaler de tes ascenscionsY'a pas la montagne, chez moi.Ha si, les Monts d'Arrées( 384 m)...De toute façon, je suis sujet au terrible vertige( déjà, une moquette un peu épaisse.., faut que je redescende...)Bravo, et bonne continuation