Baobab (alors que d’autres n’ont rien demandé !)

Publié le par Your.mountains


DSC05383

Alexi attaque la partie glaçon de "Baobab"! 


Un rendez-vous sur un parking après avoir vu une ligne de glace pendue sur une falaise, des amis qui n'ont qu'une idée en tête: se faire plaisir, s'en mettre plein les bras et c'est parti!
Voilà qu'après avoir équipé la ligne d'une moulinette ( une corde attachée par le haut) nous montons chacun notre tour à l'assaut de quelques misérables bouts de glaçons.


DSC05402

C'est au tour de Cyril.



Quelques heures plus tard je parviens enfin en haut de la ligne d'une trentaine de mètres, bilan: 6/M6. Cyril n'arrête pas d'appeler l'arbrisseau salvateur du milieu de la face le "Baobab". La voie est ainsi baptisée.

DSC05393

Alexi sur le Baobab.


Le lendemain les infos tombent: Haïti est victime d'un séisme de magnitude 7. Voilà qu'à nouveau les questions fusent: pourquoi certains (moi inclus) recherchent des sensations et parfois risquent leur vie alors que d'autres n'ayant rien demandé subissent la mort?

La vie a-t-elle vraiment meilleur goût après avoir échappé à la mort?
Quelle est donc cette arrogance qui nous pousse à prendre tous ces risques, à nous entrainer pour aller plus loin dans la prise de risques?
Alors que d'autres qui n'ont rien demandé subissent la mort !

Soyons respectueux de la vie, ne prenons pas de risques sans savoir pourquoi. Nous autres alpinistes n'avons pas le droit de mourir sans raison, il nous faut réussir à trouver nos motivations profondes, à les communiquer à nos proches.

Nous avons le devoir de nous justifier ...
alors que d'autres n'ont rien demandé ! 



DSC05375

Commenter cet article