Derrière la porte...

Publié le par Your.mountains


Derrière la porte...

 

Ici la misère jubile, s’esclaffe, se respecte et courbe l’échine alors qu’ailleurs la richesse frustre, essouffle, piétine et dénigre.

 

Le choix ?

Ils ne l’ont pas, nous ne l’avons pas.

 

J’aimerai tant pourtant que la richesse jubile pour que la misère s’essouffle !


Bhulbule, le 05 octobre 2009

Commenter cet article