Etre Envie ...

Publié le par Paul Bonhomme

Ne vous demandez plus pourquoi des gens montent là-haut, ouvrez les yeux et regardez :

 

DSC06852 2

Nico Brun et François Meyer dans un enchaînement original sur le pic du Haut Mouriare, ce 20 mai 2010.

Nous avons enchaîné plusieurs couloirs dans la vallée des Ayes, au-dessus de Briançon, sur le pic du Haut Mouriare ainsi que sur le pic de Maravoise, un total de 600m de dénivelée pour une pente moyenne de 45° !

 

DSC09286

 

 

Ne vous demandez plus pourquoi des gens meurent là-haut. Ouvrez votre coeur et posez-vous la question suivante:

n'est-il pas noble de mourir par amour ?

 

DSC06888

Nico dans le couloir nord du pic de Maravoise.

 

Oui, là haut l'amour jubile !

 

 

DSC06918 2

 

 

Parce que nous nous en remettons entièrement à la vie et à cette envie qui nous tient en vie.

 

 

DSC06842

La montée au pic du haut Mouriare, un bon 50° par endroit, qu'il faudra redescendre !!!

 

Apartée:

Ne voyez aucun exploit ici, juste une continuité, quelque chose d'indicible, de profondément ancré et qu'on ne peut prétendre enlever avec le temps.

Aujourd'hui des larmes me sont encore une fois montées aux yeux, parce que si je peux faire cela, c'est que quelqu'un m'y a aidé!!!

Et que j'aurais tellement aimé partager cela avec lui...

Alors voilà, ce blog n'a pas été créé afin de vous en mettre pleins les yeux, mais plutôt plein le coeur.

Aujourd'hui j'ai eu envie de crier JE VOUS AIME !

Parce que c'est le monde qui me permet de vivre mes rêves, et non le contraire. Et que j'ai encore pu vivre mes rêves aujourd'hui.

 

Merci à François et à Nico (Brun) pour ces journées exceptionnelles, merci à Jeanno et à mon frère, merci à ceux que j'ai pu croiser sur mon chemin et qui m'aident à continuer ma route, merci à ..........

et continues à te régaler grand frère !

DSC09332

 

Commenter cet article

FABY 21/05/2010 19:56



Et merci à toi Paul, et à mon coach Nico, pour ces mots plein de sens et de coeur qui nous rapellent que malgré l'absence et les difficultés la vie reste une féte


Faby / Serre Che