Rationnel ?

Publié le par Your.mountains

DSC05545
En montant au Bric Boscasso

Lorsque, fatigués, nous arrivons enfin au sommet que nous reste-t-il finalement ?
De la lassitude ? De la fierté ? ou alors un simple et vague sentiment de bonheur et de crainte mêlés ? Le bonheur de l'accomplissement et la crainte de la descente, de l'acte de descendre ainsi que du fait de rejoindre la vallée des hommes si difficilement quitté.

DSC05631
En montant au monte Bert.

Toujours est-il que, quoi que l'on y fasse, le sommet d'une montagne ne sera toujours qu'un objectif irrationnel, une excuse, une parenthèse, une image, une envie.
La rationalité, elle, se trouve dans le partage de moments inoubliables, difficiles ou agréables, dans l'échange, dans le lien qui nous lie aux sommets.

DSC05550
Cyrielle dans la poudre du Bric Boscasso.

Non nous ne montons pas pour souffrir, ni même pour risquer nos vies. Nous montons pour rencontrer, ceux qui souffrent à nos côtés et nous même.
Dans la société qui nous entoure la montagne entretien une place particulière, celle d'un endroit où la seule rationalité tangible se trouve dans le relationnel.

DSC05660
Marc "Superman"... inoubliable !

Dans le Piémont Occitan, nous étions liés par un certain bonheur, celui de tailler des courbes dans la poudreuse, et celui de n'être pas tout seul à en profiter.

DSC05590
Marc, juliette, Paul et Cyrielle arrivent au Monte Piutas.

Merci à Aude, Juliette, Cyrielle, Dominique, Pierre-arthur, Hugo, Paul et Marc pour avoir sut être heureux là-haut. 

Commenter cet article