Une journée de travail ordinaire ...

Publié le par Your.mountains

P1030682

 

Se lever le matin et regarder par la fenêtre.

Regarder la neige tomber ... encore une décision à prendre.

Coincés dans un refuge au fond d'une vallée perchée depuis deux jours.

Il a neigé près de 1 mètre ...

Encore une décision à prendre : comment sortir de cette vallée, débonnaire l'été, soudain complexe ?

D'ailleurs le faut-il vraiment ? 

Toutes les questions sont posées, et les réponses ne sont que des hypothèses.

Allez, on essaye de sortir : par le haut !

 

Je pars donc, suivis de mes voyageurs du jour. Je fais la trace, comme dans mes rêves de gosse, je brasse, ne vois plus rien, je me pose des questions sans réponses. 

Je sais où nous sommes, nous ne risquons rien ? ... Non.

Alors je continue encore un peu, quelques pas de plus, quelques brassées de plus dans cet océan de neige.

Claire et Murray, du refuge de la Femma, sont venus m'aider, le soleil perce doucement, par à-coups. La neige est moins profonde près du col.

Nous descendons de l'autre côté, nous sommes sur le bon versant mais la descente ressemble à la montée : nous nageons plus que nous skions et le jour se remet au blanc. 

La neige devient plus lourde plus bas, les cuisses chauffent comme des plaques électriques sous l'eau qui frétille, juste avant l'ébullition !

Nous sommes bientôt sortis de la vallée, nous arrivons bientôt vers les hommes !

Lorsque les skis arrivent enfin sur un sol durci par les machines, nous soupirons ensemble : finalement nous ne nous noierons pas là-haut, finalement, nous ne nous perdrons pas par là haut, naufragés du blanc.

 

Plus d'images à retrouver ici : http://your.mountains.over-blog.com/album-2157726.html

Et un aperçu des conditions du jour ici : http://www.ledauphine.com/savoie/2013/04/22/26-randonneurs-evacues-des-refuges

Commenter cet article